Accueil

webtv

Lecture

De l'impression 3d en céramique

Lecture

Mesurer la déformation du sel, pour l'aménagement de réservoirs en cavités salines

Lecture

Electromagnetic forming process for metallic pieces

Lecture

Amélioration de la performance des éoliennes

Lecture

Vers un stockage géologique du C02 avec impuretés

+ Toutes les vidéos

 

Actualités

Retrouvez tous les événements passés ou à venir

Recherche

02/02/2015

Tatiana Budtova, lauréate du Prix ADEME des Techniques Innovantes pour l’Environnement

Tatiana Budtova, enseignant-chercheur à MINES ParisTech, a reçu le prix 2014, catégorie Matériaux, pour l’aéropectine, aérogel d’origine naturel créé au CEMEF.

Tatiana Budtova, lauréate du Prix ADEME des Techniques Innovantes pour l’Environnement (Au centre, à droite) Tatiana Budtova recevant son prix, au Salon Pollutec.
(Sur les côtés) Les doctorants, Cyrielle Rudaz & Arnaud Demilecamps, dans les locaux du Cemef MINES ParisTech

La remise des prix 2014 s'est tenue le mardi 2 décembre au salon Pollutec de Lyon. Dans la catégorie Matériaux, c'est le projet présenté par le Centre de Mise en Forme des Matériaux (CEMEF) de MINES ParisTech qui a été jugé le plus prometteur.

L’Aéropectine est le premier aérogel 100% biosourcé, monolithique et super-isolant thermique. Il est issu de la pectine, un polysaccharide très courant dans les végétaux, les pépins et zestes de fruits. Ses propriétés de super-isolant thermique en font un matériau très prometteur. Il a également des propriétés mécaniques importantes, il ne se fritte pas et ne se casse pas en compression. Et son écobilan est remarquable.

Les débouchés industriels envisageables sont nombreux

  • Secteur du bâtiment : fabrication de matériaux d’isolation
  • Industrie pharmaceutique et bio-médicale : matériau biocompatible, il peut servir de matrice pour la prolifération de cellules vivantes ou pour la libération contrôlée de médicaments
  • Nouveau secteur de production : valorisation des déchets agroalimentaires et production d’un matériau écologique, etc.

Les résultats obtenus sur l’aéropectine sont issus du projet ANR « Nanocel » et du projet européen « Aerocoins ». Ils proviennent des travaux de Tatiana Budtova et de ses doctorants, Cyrielle Rudaz (aujourd'hui ingénieur de recherche chez Saint-Gobain) et Arnaud Demilecamps, en collaboration avec le Centre PERSEE MINES ParisTech. Actuellement, les recherches continuent pour améliorer encore les propriétés de l’aéropectine et développer d’autres bio-aérogels.

Le Prix des techniques innovantes pour l'environnement récompense des laboratoires de recherche publique qui proposent des travaux pouvant faire l'objet d'applications ou de développements industriels à court ou moyen terme. Il est organisé chaque année par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

À lire également, l'article de Jean-Pierre Largillet le super isolant thermique dont rêvent le bâtiment…et l'environnement!

Les travaux sur les bio-arogels, rcompenss - MINES ParisTech

Agenda Centre des Matériaux MINES ParisTech - MINES ParisTech
Partager
Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech