Accueil

webtv

Lecture

De l'impression 3d en céramique

Lecture

Mesurer la déformation du sel, pour l'aménagement de réservoirs en cavités salines

Lecture

Electromagnetic forming process for metallic pieces

Lecture

Amélioration de la performance des éoliennes

Lecture

Vers un stockage géologique du C02 avec impuretés

+ Toutes les vidéos

 

Actualités

Retrouvez tous les événements passés ou à venir

Formation

Recherche

19/05/2017

Nadia Maïzi : « 2050 se façonne aujourd’hui »

Analyse de l'équation énergétique mondiale et réflexions pour le monde de demain

Nadia Maïzi : « 2050 se façonne aujourd’hui » « Lorsque l’on bâtit le viaduc de Millau, on plébiscite le principe des transports automobile et routier pour les prochaines décennies ». Photo: ©JeanPhilippe Arles/Reuters

Quelles énergies dans le monde pour 2050 ?

Nadia Maïzi, directrice du Centre de mathématiques appliquées de MINES ParisTech livre une vision panoramique des tendances de la consommation d'énergie dans le monde.
Elle démontre que « ce qui conditionne le monde dans lequel nous serons est bien plus engagé que ce que l’on croit ».
Ainsi, les infrastructures que l'on met en place en divers endroits du globe - par ex : Viaduc de Millau, en France, tour Burj Khalifa, à Dubaï ou gratte-ciels en bois imaginés par des architectes suédois - posent « la question des modes de vie, et au-delà, des comportements, qui seront au cœur des futurs enjeux énergétiques».

Les derniers débats sur le changement climatique ont confirmé que « les orientations sociales et leurs conséquences environnementales sont indissociables ». Pourtant on n'en tire guère de leçon et l'année 2017 est à la démesure : « modes de vie et d’organisation sociale semblent engagés, pour les prochaines décennies, dans le prolongement de ce que nous connaissons et dans une conscience indifférente de la question climatique » (...)

Parole de philosophe

Pour éclairer sa vision de l'avenir, Nadia Maïzi en appelle au philosophe Gaston Berger, inventeur du terme "prospective" (qui signifie étude des futurs possibles).

« Mais 2018 pourrait éclairer d’autres options, si une prise de conscience nous conduisait à remettre en question radicalement, collectivement et mondialement, nos modes de vie, à définir nos aspirations pour élaborer une autre destinée car « si, comme les individus, les sociétés sont fréquemment déçues, c'est qu'on leur offre ce qu'elles demandent et non ce qu'elles désirent véritablement, sans savoir l'exprimer de façon adéquate » (Gaston Berger)

Lire l'article en ligne

> Pour aller plus loin :

 La chaire Modélisation prospective au service du développement durable a vocation à faciliter la prise de décision à partir de scénarios d'avenirs possibles portant sur des questions de politiques énergie et climat, de développement industriel et de choix technologiques.

nergies dans le monde en 2050 - MINES ParisTech

Agenda Centre des Matériaux MINES ParisTech - MINES ParisTech
Partager
Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech