webtv

Lecture

De l'impression 3d en céramique

Lecture

Mesurer la déformation du sel, pour l'aménagement de réservoirs en cavités salines

Lecture

Electromagnetic forming process for metallic pieces

Lecture

Amélioration de la performance des éoliennes

Lecture

Vers un stockage géologique du C02 avec impuretés

+ Toutes les vidéos

 

Offres d'emploi

Il est inutile de postuler pour des offres déjà pourvues

 

Ref : Apr-Elec

Contrat d'apprentissage en instrumentation électronique

 La mission de l'apprenti(e) a pour cadre un projet de renouvellement des électroniques d'instrumentation du centre des matériaux. Ce projet a été initié en 2012 et a connu une nouvelle orientation en 2014 en adoptant le format Easy-Φ.
La plateforme matérielle et logicielle Easy-Φ est une initiative Open Hardware et Open Source créée par un laboratoire de l'université de Genève. Elle est destinée à l'instrumentation de capteurs. Elle prend la forme d'un rack avec des cartes filles dédiées à chaque type d'application.

Une carte a été développée entre 2014 et 2016 pour instrumenter les dynamomètres et les LVDT. Une nouvelle carte d'acquisition multivoies est en préparation.
L'apprenti(e) aura pour mission de contribuer au développement de cette nouvelle carte sur les différents domaines qui la compose : conception et routage de carte PCB, IHM en python, code embarqué en C sur microcontrôleur PIC, acquisition et traitement en parallèle sur FPGA.

Le/la candidat(e) retenu(e) intégrera l'atelier d'instrumentation électronique, qui accompagne les équipes de recherche dans le développement et la réalisation d'appareils de mesures dédiés aux activités du centre.
Le poste est destiné aux étudiant(e)s en alternance en contrat d'apprentissage, pour une période de 36 mois, à partir de la rentrée universitaire 2017.
Le dossier de candidature doit comporter les éléments suivants :

  • Une lettre de motivation
  • Un CV

Descriptif détaillé à télécharger (pdf)

Date limite de candidature : 30 juin 2017
Envoi de la candidature à : recrutement_apprenti_ie@mines-paristech.fr
Contact : Cédric Toussaint (01 60 76 30 10)

Ref : TT-MIMEX

ASSISTANT(E) DE RECHERCHE (TENURE TRACK) EN DURABILITE DES POLYMERES ET COMPOSITES

Description complète sur la fiche à télécharger

DESCRIPTION DU PROFIL DE POSTE RECHERCHE

La personne recherchée est un(e)candidat(e) ayant démontré des capacités à élaborer des travaux académiques en physique et mécanique des polymères. Il (elle) doit être mécanicien(ne) à compétence numérique, avec une forte inclinaison pour l’expérimental (couplage expérimentation/modélisation). Il est souhaité que le (la) candidat(e) ait une bonne autonomie lui  permettant de s’impliquer dans des projets qu’il déterminera, de trouver des ressources extérieures à travers des partenariats avec différents acteurs des mondes industriel et académique.  

Recherche

Le(la) candidat(e) retenu(e) devra développer son propre programme de recherche créatif autour de ces thématiques, participer  à divers enseignements destinés tant à des étudiants qu’à des ingénieurs, encadrer des doctorants, publier dans les meilleures    revues et conférences internationales.

Enseignement 

Il (elle) contribuera aux divers enseignements et formations par l’encadrement de stages et de modules dans le Cycle ingénieur-civil des Mines (option Sciences et Génie des Matériaux : cours de tronc commun MMC, MMS, Matériaux), au niveau     des « master recherche » (M2, MSE et Magis, MNE)et du Mastère spécialisé DMS. Les disciplines concernées vont de la physique des polymères jusqu'aux  calculs de structure pour en prédire la ruine. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera encouragé(e) à mettre en place des nouveaux cours qui enrichiront l’offre pédagogique du département Mécanique et Matériaux à Mines ParisTech.

Spécificités du profil du candidat    
Le poste s’adresse à un(e) chercheur(se) diplômé(e) d’une université ou d’une grande école et ayant un doctorat en Mécanique et ayant une sensibilité affirmée pour les polymères et la modélisation numérique par éléments finis. Le (la) candidat(e) possédera de solides connaissances en physique  des polymères. Une expérience en mécanique de la rupture et en développement dans la modélisation numérique est vivement souhaitée, une compétence expérimentale sera bienvenue.     Une période post-doctorale dans un laboratoire de recherche différent de celui dans lequel  il(elle) aura effectué son doctorat, et de préférence au sein d’une institution ou d’un laboratoire étranger sera fortement appréciée.

La maîtrise de la langue anglaise parlée et écrite est impérative.  

DOSSIER    DE    CANDIDATURE   

Le dossier de candidature comportera les éléments suivants :
• une lettre de motivation,    
• le projet scientifique proposé, en articulation avec les travaux du Centre des Matériaux,     
• un CV détaillé,    
• une liste des travaux et publications,    
• les rapports de thèse et de soutenance    
• si possible trois lettres de recommandation qui nous seront adressées directement par des personnalités choisies par le (la) candidat(e). A défaut, le dossier comprendra au minimum les noms et coordonnées de trois personnalités scientifiques pouvant être sollicitées pour donner un     avis sur les travaux du (de la) candidat(e) et ses compétences.    

   
Le dossier devra être adressé par mél, au plus tard le 30 Mai 2017, à

recrutement_tt_polymer@mat.mines-paristech.fr
    
Contacts et informations pratiques : Sandrine Laurent-Fontaine        
    
Tél.01 60 76 30 39 (sandrine.laurent-fontaine@mines.paristech.fr)

Vous pouvez aussi consulter les offres déjà pourvues

 

offre d'emploi enseignement recherche - MINES ParisTech
Partager
Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech